Navigation interne


    Les Paysages de la Terre

    Partagez
    avatar
    Barbe noire


    Feuille de personnage
    Navire: Le sedov

    Les Paysages de la Terre

    Message par Barbe noire le Dim 27 Jan - 14:18

    La Taïga


    Taïga a une origine russe et signifie "boréal". La Taïga est donc la forêt boréale constituée de conifères tel que les pins, sapins et mélèzes. Si elle est essentiellement composée de conifères, la taïga peut aussi comporter quelques bouleaux et saules nains à la limite de la toundra. on peut y rencontrer des marais également. C'est une région subarctique et la dernière boisée avant le Pôle Nord. On la retrouve à l'extrême nord de la Russie, de la Scandinavie et du Canada.
    Les conifères sont l'élément principal de la taïga. Avec leur forme conique, leurs épines et leur couleur sombre, ils sont particulièrement bien adaptés au climat froid, neigeux et peu ensoleillé du grand nord. Les conditions de vie difficiles de ces régions ralentissent considérablement la croissance des arbres et des plantes. La taïga apparaît dans l’hémisphère nord comme un vaste anneau circumpolaire (qui, depuis un endroit donné sur Terre, ne se couche jamais sous l'horizon), presque continu sur 12 000 km (7000 km en Eurasie, 5000 en Amérique du Nord), simplement interrompu par le détroit de Béring et par l’océan Atlantique. Cette zone couvre donc la majorité des terres intérieures du Canada, de la Fennoscandie et du nord de la Russie.
    CARACTÉRISTIQUES DE LA TAÏGA
    La Taïga est caractérisé par :
    • ses pins, sapins et autres conifères
    • son sol acide
    • le froid, puisque la température moyenne
      annuelle est comprise entre 0 et 1 d°
    Les écosystèmes de la taïga connaissent des températures annuelles moyennes
    se situant généralement sous 0 °C. Les températures moyennes d’été se situent
    entre 10 et 15 °C, mais les moyennes minimales d'hiver peuvent descendre
    au-dessous de -30 °C. Y alternent brouillard, neige et pluie. On peut donc parler
    de climat continental plutôt variant. Les marais et leurs plantes associées sont
    également communs dans cette zone, qui couvre la majorité des terres intérieures
    du Canada, de la Fennoscandie et du nord de la Russie. Au Canada, la
    « forêt boréale canadienne » désigne la bordure nord de la forêt coniférienne
    boréale, et pas simplement le biome.

    Les grands arbres permettent la présence de toutes sortes d'animaux y compris des mammifères dont les élans, les loups ou les caribous. La taïga est un biome à l'équilibre fragile, toute déforestation ou déséquilibre peut avoir des conséquences à long terme. Faire repousser les arbres dans cette partie du monde est particulièrement long. Le sol de la taïga, le podzol, est naturellement très acide, en raison du climat et de la végétation. Il est, pour cette raison particulièrement sensible et vulnérable aux phénomènes dits de « pluies acides ». Les métaux lourds y sont aussi - en raison de l'acidité - plus mobiles et plus bioassimilables. Sous un climat froid, les matières organiques (feuilles, bois) issus des végétaux se décomposent lentement en dégageant des acides organiques. Ces acides réagissent avec les quelques bases restant dans le sol (calcaire ou autre) et les entraînent vers les nappes et rivières par le phénomène du lessivage. Résultat, les sols sont à la fois pauvres en éléments minéraux utiles aux arbres et très acides.



    En certains lieux, les tourbières sont stables et constituent durant le très court été des réserves d'eau non négligeable. Mais si elles arrivent à s'assécher, elle constituent un combustible terriblement efficace pour des incendies pouvant durer plusieurs jours. Le long des cours d'eau, les berges sont régulièrement ravinées par les crues de printemps. Ce qui a pour effet la production d'amas de matériaux finissant par modifier les lits des ruisseaux et rivières. La forêt de la taïga reste la première source de production de bois.
    Pour le malheur de la faune, beaucoup de ses animaux y sont recherchés pour leur fourrure: le vison, la martre et le renard argenté. Il vivent au milieu des troupeaux de rennes.

    avatar
    Océane

    Re: Les Paysages de la Terre

    Message par Océane le Ven 8 Fév - 22:54

    La Toundra

    La toundra est un terme qui désigne la formation
    végétale se répartissant sur les cercles polaires.
    Dans l'hémisphère Nord cela concerne la Sibérie,
    l'Alaska, le Groenland, le Canada et la Scandinavie.
    Dans le Sud, le bord externe de tout l'Antarctique.
    C'est une végétation basse et ne couvrant pas
    la totalité du sol, c'est la caractéristique d'une
    végétation ouverte.
    La toundra présente une faible variété végétale
    liée au froid et au manque de luminosité qui limite
    le développement des plantes.Les hivers sont
    marqués par de très basses températures alors
    que les étés sont très courts et frais. Ces
    conditions ne permettent pas aux plantes de se
    développer, ce qui explique que la végétation ne
    dépasse pas les 40 cm de haut.
    avatar
    Jehol Konmael

    Statut :
    Localisation : Empire de Sainte-Croix

    Re: Les Paysages de la Terre

    Message par Jehol Konmael le Lun 11 Fév - 3:42

    r le blog www.philip-plisson-blog.com
    De retour de Mer d'Iroise, dernier vol de l'année.

    > Un cadeau de mère nature ce dernier vol de l'année, régime de grains en Iroise et ses lumières d'hiver sur Ouessant, Molène, Tevennec, Le Guilvinec avec retour de nuit au-dessus de Concarneau,…
    > Pour lire la suite cliquez ici



    Je meurs où je m'attache

    Contenu sponsorisé

    Re: Les Paysages de la Terre

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 16 Nov - 21:25