Royaume de sainte-Croix


 
AccueilMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexionCalendrierFAQ
Forums amis

WP Cumulus Flash tag cloud by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Navigation interne
Sondage
Quelle est la pièce d'œuvre qui vous paraît la plus géniale compte tenu du contexte de chaque création.
01 L'Acropole
9%
 9% [ 1 ]
02 Le palais d'Angkor
0%
 0% [ 0 ]
03 Le Grand Boudha
0%
 0% [ 0 ]
04 Le Colisée
9%
 9% [ 1 ]
05 La Grande Mosquée du Maroc
0%
 0% [ 0 ]
06 Les statues de l'Ile de Pâques
9%
 9% [ 1 ]
07 Le Palais de Matsumoto
9%
 9% [ 1 ]
08 La grande Muraille de Chine
9%
 9% [ 1 ]
09 L'Opéra de Sidney
0%
 0% [ 0 ]
10 Les Pyramides de Gizeh
9%
 9% [ 1 ]
11 Les Pyramides Incas
0%
 0% [ 0 ]
12 Le Mont Rushmore
0%
 0% [ 0 ]
13 Stonehenge
27%
 27% [ 3 ]
14 Le Taj Mahal
18%
 18% [ 2 ]
Total des votes : 11

Partagez | 
 

 REFERENDUM EN GRECE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarDuc Leto
MessageSujet: REFERENDUM EN GRECE   Mar 1 Nov - 10:50

La volonté du peuple grec s’imposera à nous”. C’est par ces mots que le Premier ministre grec Georges Papandréou a annoncé qu’il soumettrait le plan d’aide européen à son pays à un référendum et à un vote de confiance du Parlement. “Si les Grecs n’en veulent pas, il ne sera pas adopté”, prévient [i]Georges Papandréou. Une annonce qui tombe à quelques jours de l’ouverture du G20 de Cannes.

Ce plan n’est pas qu’une corne d’abondance qui se déverse sur la Grèce et annule une partie de sa dette publique (les banques annulent 50% de leurs créances et Athènes reçoit un prêt international de 100 milliards d’euros). les Grecs ne s’y sont pas trompés. Vendredi, dernier, des manifestations hostiles ont eu lieu dans de nombreuses villes pour protester contre la politique d’austérité mise en place par le gouvernement en contrepartie de ce plan d’aide.

Les manifestants dénoncent des mesures qui mettent la politique budgétaire de leur pays entre les mains des créanciers, et font craindre une sorte de mise sous tutelle. Des représentants de la “troïka” qui contrôle les finances grecques (Union européenne, Banque centrale européenne, Fonds monétaire international) seront d’ailleurs désormais présents en Grèce en permanence, au lieu d’un contrôle tous les trois mois.

Un sondage paru ce week-end montre qu’une majorité de Grecs jugerait les décisions du sommet négatives. Seuls 12% d’entre eux s’estiment satisfaits. Une tendance qui laisse planer un gros point d’interrogation sur les résultats du référendum. Un scénario catastrophe qui relancerait les doutes sur la capacité de l’Europe à surmonter sa propre crise.


FRANCE INFOS

Les marchés financiers et les chefs d'états européens crient au scandale.
Ce ne serait pas aux grecs de décider par eux même de l'avenir de leur pays... Ils n'y compendraient rien parait-il...
Mais les grecs qui n'ont plus de quoi acheter à manger à leurs enfants, qu'y comprennent les marchés financiers ?
Ceux qui se retrouveront bientôt à la rue, sans logement, qu'y comprennent Monsieur Sarkozy et Mme Merkel ?

Comme je dis depuis des mois : L'élite contre les peuples, les riches contre les pauvres, les marchés contre les travailleurs... C'est LA question, LE défi de cette crise... Que l'élite refuse de régler.


"Avant tout, un chef doit être un homme de spectacle qui donne à ses gens le pain et les jeux qu'ils demandent."
Duc Paulus Atréides
http://jardinepicure.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Robinson
MessageSujet: Re: REFERENDUM EN GRECE   Mar 1 Nov - 21:21

Le referendum en Grèce est une escroquerie de la part de Papandréou. Si le peuple dit: "OUI", il accepte du même coup l'ajustement structurel et les mesures d'austérité qui l'accompagnent. Si ils disent "NON" il doivent assumer l'effondrement de la Grèce et en subir les conséquences. Bref, choisir entre Charybde et Scylla.
Revenir en haut Aller en bas
http://sainte-croix.forumgratuit.org
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: REFERENDUM EN GRECE   Mer 2 Nov - 1:58

Robinson a écrit:
Le referendum en Grèce est une escroquerie de la part de Papandréou. Si le peuple dit: "OUI", il accepte du même coup l'ajustement structurel et les mesures d'austérité qui l'accompagnent. Si ils disent "NON" il doivent assumer l'effondrement de la Grèce et en subir les conséquences. Bref, choisir entre Charybde et Scylla.
Je crois qu'avant de pleurer sur le sort des Grecs il faut quand même reconnaître qu'ils ont tous accepté un système avantageux (double salaire par le travail au noir,; abus sur la fiscalité, acceptation d'une constitution oui les armateurs ne paient pas d'impôts, pas de cadastre donc pas de fiscalisation de"s propriétaires d'appartements, sur rémunération des fonctionnaires etc;..)
Cette situation dure depuis très longtemps et cela ne gênait pas les grecs de demander leur entrée dans l'UE pour toucher les subventions et sur protéger leur marché de fruits et légumes. Jamais les Grecs n'auraient dû être accepté dans l'Euro
Alors que les mesures viennent aujourd'hui sanctionner une telle carence de gestion de droite comme de gauche n'est que justice
Il est vrai que soumettre le remboursement de ses dettes au bon vouloir d'une population qui réagit a chaud sur les conséquences du marasme entretenu par chacun est un peu fort de café et démontre le peu de sens de responsabilité des gouvernants Grecs qui ainsi rendront responsable une foule qui dans tous les cas va le payer très cher
Beaucoup de gens attendent que la Grèce perdre et sorte de l'Euro...Là ce ne sera pas la morte de l'Euro mais la mort des Grecs. Ainsi la spéculation pourra passer sur l'état faible suivant!!!
Jehol


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
avatarDuc Leto
MessageSujet: Re: REFERENDUM EN GRECE   Mer 2 Nov - 9:38

J'ai eu la même conversation hier, avec mes parents...

Cela dit, le peuple grec est, à mon avis, victime de ses gouvernements successifs (donc de ses "élites"), victimes de la bétise des gouvernements européens qui les ont laissé adhérer en connaissant la situation (donc de nos "élites"), et victimes des marchés financiers qui n'ont ni patrie, ni soucis de l'intérêt général.

Cette crise démontre à mon sens, combien les peuples sont aujourd'hui ceux qui paient pour des dirigeants avides de pouvoirs, d'honneurs et d'argent, mais n'ont ni culture, ni sens de l'Histoire des peuples.

Mélanchon disait : "Qu'ils s'en aillent tous !!!". Moi, ça me va...


"Avant tout, un chef doit être un homme de spectacle qui donne à ses gens le pain et les jeux qu'ils demandent."
Duc Paulus Atréides
http://jardinepicure.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: REFERENDUM EN GRECE   Mer 2 Nov - 15:42

Duc Leto a écrit:
J'ai eu la même conversation hier, avec mes parents...

Cela dit, le peuple grec est, à mon avis, victime de ses gouvernements successifs (donc de ses "élites"), victimes de la bétise des gouvernements européens qui les ont laissé adhérer en connaissant la situation (donc de nos "élites"), et victimes des marchés financiers qui n'ont ni patrie, ni soucis de l'intérêt général.

Cette crise démontre à mon sens, combien les peuples sont aujourd'hui ceux qui paient pour des dirigeants avides de pouvoirs, d'honneurs et d'argent, mais n'ont ni culture, ni sens de l'Histoire des peuples.

Mélanchon disait : "Qu'ils s'en aillent tous !!!". Moi, ça me va...
Non cher Duc çà c'est l'argument facile du Peuple qui se fait avoir par ses élites!! Le Peuple qu'il soit français ou Grec connait parfaitement sur quoi sont fondés leurs avantages quand il en profite. Nous le savons aussi !! Tous ceux qui ont vécu un peu en Grèce savaient parfaitement s'arranger pour ne pas payer via des factures . Tous les artisans pratiquent le détournement fiscal et la méthode de facilité et depuis plus de 40 ans!! mais , comme chez nous, quand un pays trouve un équilibre avantageux pourquoi changer les choses.
Aujourd’hui ils sont victimes des marchés financiers qui tendent de cette chute la chute en chaîne Espagne Italie et nous pour gagner beaucoup d'argent. Les banques sont à l'origine de la crise et aujourd'hui les banques occidentales et européennes sont aussi à l'origine de la spéculation qu'il ne faut pas aller chercher sur mars!! mais c'était parfaitement prévisible quand la Grèce est entrée dans l'Euro pour y trouver avantage et retarder le dénouement de cette crise qui est inscrire dans les gènes Grecs depuis 20 ans!!
Pourquoi les financiers de s USA et de l"'Asie ferait des cadeaux à l'Euro qui menaçait leur marché. Grâce à cela le dollars remonte et la négociation d'un Yuan indexé recule!!! mais Sarkozy s'agite avec nos sou en essayant de convaincre l'Allemagne de lui faire le cadeau de ne pas laisser écrouler l'Euro sinon sa réélection serait définitivement ruinée. ben oui quoi il ne pense qu'à cela dans son agitation!!
Alors je veux bien que les peuples ne sont pas responsables de tout ...mais quand ils l'acceptent il faut aussi avoir le courage de leur dire
Ce référendum est une saloperie de Papandréou que pour ma part je considère comme une saloperie d'avoir tiré de l'Euro tout ce qu'il a pu en tirer et qui maintenant fera comme Sarkozy...quelques fête avec ses copains armateurs que la constitution protège du moindre impôt. Il lui restera les yachts pour rêver!
Mélanchon pas tout!!!
Jehol


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Guinea_Pig
MessageSujet: Re: REFERENDUM EN GRECE   Mer 2 Nov - 20:26

Révolution.


« À toute vapeur, à travers la boue ; détruisez le plus possible ; ne résistera dans les institutions que ce qui est fondamentalement bon. » Serge Netchaïev
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: REFERENDUM EN GRECE   

Revenir en haut Aller en bas
 

REFERENDUM EN GRECE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CyGnuS e-SporT
» Contes de Noël
» Épiphanie ou Théophanie
» 58° Bataillon de Chasseurs à Pied
» Galadoboureko (Grece)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume de sainte-Croix :: Coin détente :: La place publique :: Ceux qui nous gouvernent-