Royaume de sainte-Croix


 
AccueilMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexionCalendrierFAQ
Forums amis

WP Cumulus Flash tag cloud by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Navigation interne
Sondage
Quelle est la pièce d'œuvre qui vous paraît la plus géniale compte tenu du contexte de chaque création.
01 L'Acropole
9%
 9% [ 1 ]
02 Le palais d'Angkor
0%
 0% [ 0 ]
03 Le Grand Boudha
0%
 0% [ 0 ]
04 Le Colisée
9%
 9% [ 1 ]
05 La Grande Mosquée du Maroc
0%
 0% [ 0 ]
06 Les statues de l'Ile de Pâques
9%
 9% [ 1 ]
07 Le Palais de Matsumoto
9%
 9% [ 1 ]
08 La grande Muraille de Chine
9%
 9% [ 1 ]
09 L'Opéra de Sidney
0%
 0% [ 0 ]
10 Les Pyramides de Gizeh
9%
 9% [ 1 ]
11 Les Pyramides Incas
0%
 0% [ 0 ]
12 Le Mont Rushmore
0%
 0% [ 0 ]
13 Stonehenge
27%
 27% [ 3 ]
14 Le Taj Mahal
18%
 18% [ 2 ]
Total des votes : 11

Partagez | 
 

 LA PALESTINE A L'UNESCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatarDuc Leto
MessageSujet: LA PALESTINE A L'UNESCO   Mar 1 Nov - 10:20

Les Etats-Unis viennent d’économiser 60 millions de dollars. Comment ? En suspendant immédiatement leur contribution financière à l’Unesco, l’agence de l’ONU pour l’éducation, la science et la culture. Ces 60 millions correspondent au versement du mois de novembre.

Washington réagit ainsi au vote des délégués en faveur de l’adhésion de la Palestine. Les Américains avaient prévenu qu’en cas de vote favorable, ils cesseraient de financer l’Unesco. Ils ont donc immédiatement mis leur menace à exécution. La porte-parole du département d’Etat, Victoria Nuland, a expliqué que la loi américaine ne laissait pas d’autre possibilité que de couper les crédits dans un tel cas de figure. Les Etats-Unis, grand allié d’Israël, avaient en effet interdit dans les années 1990 tout financement d’une agence de l’ONU qui admettrait la Palestine en tant que membre à part entière.

Plus tôt dans l’après-midi, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, s’était inquiété pour le financement de l’Unesco. La contribution américaine représente en effet 22% du budget total : “Nous allons devoir travailler à des solutions pratiques pour préserver les ressources financières de l’Unesco”, a-t-il soupiré. Et le travail ne manquera pas, car le Canada a aussi annoncé qu’il comptait revoir sa participation.


FRANCE INFOS

Que penser de tout cela ?
Que penser d'un grand pays démocratique obligé de manger dans la main de l'extrême droite israélienne, sous peine de voir leur candidat manquer de financement pour les prochaines élections présidentielles ?
On ne parle pourtant pas de sécurité à l'UNESCO, mais de science, de culture, et d'éducation.
Israél voudrait refuser cela aux Palestinien. De quel droit ?



"Avant tout, un chef doit être un homme de spectacle qui donne à ses gens le pain et les jeux qu'ils demandent."
Duc Paulus Atréides
http://jardinepicure.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Robinson
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Mar 1 Nov - 10:32

En effet, les états nord-américains seraient démocrates jusqu'à ce que leur positions ne soient plus majoritaire. Quel exemple pour tous les enfants du monde à qui l'on veut faire croire aux vertus des valeurs occidentales.
Quand on sert mammon, il faut s'attendre à en payer la facture.
Revenir en haut Aller en bas
http://sainte-croix.forumgratuit.org
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Mer 2 Nov - 2:08

Dans ce conflit il y a toujours des pleurs sur les uns ou sur les autres!!!
Moi je me fout éperdument qu'au coup de force des uns réponde la prise d'otage des autres . Ils sont à mettre dans le même panier: celui de la guerre.
Les USA, Israël et les Palestiniens sont dans une crise économique ou politique exceptionnels. Cela ne les empêche pas de continuer la guerre comme si les tueries étaient les seules causes nobles du monde!
Je vous laisse choisir votre camps entre les trois. Moi le mien jette ce dossier dans les égouts!
GIBET


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
avatarDuc Leto
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Mer 2 Nov - 9:55

Je crois hélas, que tant qu'on laissera Israël refuser d'obéïr aux lois internationales, la guerre ne cessera pas. Quand on voit que pour les colons Israëliens, Ariel Sharon était d'extrême gauche, on peut, je crois mesurer combien il sera difficile de faire entendre raison à ces zozos...

On ne peut pas exiger que l'Irak, la Syrie, l'Iran et compagnie respectent l'Onu, et laisser Israël faire ce qu'elle veut. C'est dangereux pour la planête entière, et c'est dangereux également pour le peuple israëlien dont une bonne partie souhaite faire la paix avec les palestiniens.

Maintenant, les raisons du soutient permanent des USA aux gouvernements israëliens, on les connait, et elles sont inavouables. Les seuls pays occidentaux à bien comprendre cette partie du monde sont la France et l'Angleterre, pour des raisons historiques.

Mais israël aurait tort de continuer comme cela. L'importance diplomatique de l'occident est en train de fondre, au profit de pays comme la Chine, ou du Brésil. Et là, je doute fort qu'il ne rencontre un soutient aussi inconditionnel... Mieux vaudrait donc, pour eux, comme pour toute cette région, que la paix s'installe. Et s'il faut pour cela botter les fesses de quelques colons agités, tant pis...


"Avant tout, un chef doit être un homme de spectacle qui donne à ses gens le pain et les jeux qu'ils demandent."
Duc Paulus Atréides
http://jardinepicure.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Mer 2 Nov - 15:28

Ce n'est pas dangereux que l'ONU laisse déclarer aux Etats environnants Israël que leur premier engagement c'est de faire disparaître cet État?
Ça ne compte peut-être pas dans la balance?
Israël s'entend parfaitement avec la Chine et les USA continuent à exister par rapport à Israël alors que nous n'existons plus par rapport à personne avec la politique du c** entre deux chaises.
J'imagine ce qu'aurait pu être le rapport de force avec un État Palestiniens qui aurait mis autant d'énergie à se développer et innover au lieu de se mettre entre les mains de groupuscules terroristes divisés et qui vivent sur le dos de leur population. Que la Palestine se prenne en mains sur le territoire qu'elle a. Quelle devienne une puissance politique et économique au lieu de pleurnicher à l'occident et les équilibres s'établiront. Ils doivent être économiques avant d'être politiques mais on voit bien que les groupes terroristes existent grâce à cette guerre et ils n'ont pas envie de lâcher ce pouvoir qui leur donne de l'importance, quitte à se cacher au milieu des civils et à terroriser les civils d'en face!
Voila je crois avoir un peu mieux précisé mon sentiment
GIBET


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Robinson
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Sam 12 Nov - 0:24

Rien n'excuse le terrorisme, nous sommes là, tous d'accord. C'est odieux, lâche et inhumain. Mais, ici, de quoi s'agit-il ? De faire siéger la Palestine à la hauteur d'un état souverain à l'UNESCO.
Que la Palestine devienne une force politique et économique avant de prétendre son adhésion à l'UNESCO ? Mais je pense qu'en adhérant à cette institution, elle en prend le chemin. Le développement culturel sera boosté par cette appartenance, j'en suis certain.
Revenir en haut Aller en bas
http://sainte-croix.forumgratuit.org
avatarDuc Leto
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Sam 12 Nov - 0:41

Pour ma part, je trouve un peu trop simple de demander aux palestiniens de se prendre en main tout seul.

Si Israël n'empéchait pas systématiquement le développement de l'état palestinien, et si les colons installés illégalement en palestine retournaient en Israël, les terroristes perdraient beaucoup de leur audience, pour devenir une toute petite minorité que l'Etat Palestinien pourrait combattre efficacement.

Si un autre état qu'Israël se comportait de la même façon, toutes les Grandes Consciences, BHL en tête crieraient au scandale.

Si un état européen avait un gouvernement d'extrême droite, comme Israël, il serait mis au banc des autres nations.

Deux poids, deux mesures... C'est toujours aussi insupportable.


"Avant tout, un chef doit être un homme de spectacle qui donne à ses gens le pain et les jeux qu'ils demandent."
Duc Paulus Atréides
http://jardinepicure.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Sam 12 Nov - 20:09

Duc Leto a écrit:
Pour ma part, je trouve un peu trop simple de demander aux palestiniens de se prendre en main tout seul.

Si Israël n'empéchait pas systématiquement le développement de l'état palestinien, et si les colons installés illégalement en palestine retournaient en Israël, les terroristes perdraient beaucoup de leur audience, pour devenir une toute petite minorité que l'Etat Palestinien pourrait combattre efficacement.

Si un autre état qu'Israël se comportait de la même façon, toutes les Grandes Consciences, BHL en tête crieraient au scandale.

Si un état européen avait un gouvernement d'extrême droite, comme Israël, il serait mis au banc des autres nations.

Deux poids, deux mesures... C'est toujours aussi insupportable.
Les Colons ne s'installent que depuis peu de temps et qu'ont fait les palestiniens depuis 1948? Tiens c'est un an de moins que mon âge!!!
Si on ne jugeait pas les évènements avec l'âge du BHL qui n'est rien rapport à l'Histoire et que l'ion regarde un peu mieux on verrait qu'elle n'a pas été écrite que par Israël
L'extrème droite existe en Europe (Autriche entre autres) et n'a été mise au ban de rien du tout!! Elle sera ici dans moins de 10 ans
Jehol


Je meurs où je m'attache


Dernière édition par Jehol Konmael le Sam 12 Nov - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Sam 12 Nov - 20:11

Robinson a écrit:
Rien n'excuse le terrorisme, nous sommes là, tous d'accord. C'est odieux, lâche et inhumain. Mais, ici, de quoi s'agit-il ? De faire siéger la Palestine à la hauteur d'un état souverain à l'UNESCO.
Que la Palestine devienne une force politique et économique avant de prétendre son adhésion à l'UNESCO ? Mais je pense qu'en adhérant à cette institution, elle en prend le chemin. Le développement culturel sera boosté par cette appartenance, j'en suis certain.
Et moi je pense que bien d'autres non Etats demanderont la même chose ...quand l'illégalité commence l'arbitraire n'est pas loin
GIBET


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
avatarDuc Leto
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Sam 12 Nov - 22:19

Cher Jehol,

En tout cas, les colons sont là au moins depuis que je m'intéresse à l'histoire de ce conflit, c'est à dire au moins depuis 25 ans. Entre temps, il y a Carter, et Clinton qui ont essayé de réconcilier les deux camps, et il me semble même qu'Arafat et Perez ont reçu le prix Nobel de la paix pour les efforts qu'ils ont fait... Donc, il y a bien des forces de paix dans les deux camps...

Par contre, il me semble qu'Israël refuse encore bon nombre des résolutions votées par l'ONU... qui en l'occurence ne sert pas à grand chose.

Les palestiniens ont besoin d'une reconnaissance pour qu'Israël leur permette de se développer. Ca ne veut pas dire qu'il faut détruire Israël... L'extrême droite israélienne joue sur la peur des méchants arabes, comme toutes les extrêmes droites du monde. On ne peut pas combattre l'extrême droite chez nous, et la tolérer là-bas.


"Avant tout, un chef doit être un homme de spectacle qui donne à ses gens le pain et les jeux qu'ils demandent."
Duc Paulus Atréides
http://jardinepicure.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Sam 12 Nov - 22:29

Le gouvernement d'extrême droite n'a pas toujours été au pouvoir et les forces de gauche n'ont pas réussi à mieux faire. Alors pour moi les deux camps c'est bonnet blanc et blanc bonnet.
Autrefois dans ce Pays on défendait Israël contre les arabes. Aujourd'hui la mode c'est de défendre les Palestiniens sans rien comprendre de plus au conflit. Mais au delà des modes la mauvaise foi est, à mes yeux, à égalité dans les deux camps.
Cher Léto loin de moi de te reprocher d'être dans la ligne de la mode actuelle mais pour ma part je ne pleure pour aucun camp.
On verra si l'UNESCO fait la culture Palestinienne!!!
Jehol


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Monsieur M
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Sam 12 Nov - 23:17

De toute façon, l'Israël est l'Alsace-Lorraine du monde arabe et tout plan de partage n'est que provisoire.

Qu'aurions-nous dit si les Juifs avaient installé leur état sur notre côte aquitaine ?

Qu'aurait dit un lobby pro-israélien à Paris ? "De toute façon, nous avons toute la place qu'il faut pour installer les réfugiés" ?

Et puis rafraîchissez-vous la mémoire :

1099 : prise de Jérusalem par les croisés et fondation du royaume franc de Jérusalem
1291 : chute de Saint-Jean d'Acre

Un peu de prospective :

1948 : fondation de l'Israël.
2010 : l'ensemble Israël-Palestine est peuplé de 50 % d'Arabes
2048 : centenaire de l'Israël - 70 % d'Arabes
2098 : cent cinquantenaire de l'Israël - 90 % d'Arabes
2099 : destruction de l'Israël par les Arabes en hommage à Godefroy de Bouillon.
Revenir en haut Aller en bas
avatarle simple
MessageSujet: Pour y voir plus clair consultons l'histoire et la géographie   Dim 13 Nov - 13:46

Mes Pairs,

Une petite réflexion qui ne vaux point doctrine :

"En
France notamment, tous les médias ne cessent de définir les territoires
conquis par Israël lors de la guerre de 1967 comme « territoires
occupés ». Les implantations Juives en Cisjordanie sont appelées quant à
elles « colonies »!

Normalement,
quand on parle de « territoires occupés », on définit des territoires
appartenant à un Etat indépendant, qui, à la suite d’un conflit, sont
« occupés » par un Etat ennemi.


C’est
ainsi qu’à la suite de la guerre de 1870, l’Alsace et la Lorraine ont
été « occupées » par la Prusse victorieuse, puis intégrées au Reich
Allemand, avant d’être récupérées par la France en 1918, pour être à
nouveau « occupées », puis annexées par l’Allemagne nazie en 1940,
jusqu’à leur libération, en 1944.


En
cette même année 1940, c’est plus de la moitié de la France qui fut
« occupée » par les armées allemandes, comme le fut aussi une bonne
partie de l’Europe en déroute.


Toutes
les guerres ont toujours entraîné de nombreuses « occupations » et
« libérations », en fonction des fluctuations des armées victorieuses ou
vaincues.


Qu’en est-il exactement des « territoires occupés » par Israël en 1967?

Pendant
quatre siècles, de 1517 à 1917, pratiquement tout ce qui constitue le
Moyen-Orient actuel a fait partie de l’Empire Ottoman. Allié de
l’Allemagne au cours de la Première Guerre Mondiale, l’Empire Ottoman
est alors vaincu et démembré en plusieurs Etats.


Le Liban et la Syrie sont placés sous mandat Français, tandis que la « Palestine » est placée sous mandat Britannique.

Cette
« Palestine » comprenait la Jordanie actuelle, l’Etat d’Israël actuel,
ainsi que Gaza et la Cisjordanie, cette dernière étant appelée par les
Juifs la « Judée-Samarie. »


La
principale obligation de la Grande-Bretagne, en tant que puissance
mandataire, était de favoriser l’établissement d’un « foyer national
Juif » en Palestine, conformément à la déclaration Balfour du 2 novembre
1917.


Depuis
1880, la Palestine était déjà l’objet d’une importante immigration
juive. Les Juifs se sont alors attachés à mettre en valeur et à
développer de nombreuses régions insalubres ou quasi-inhabitées,
attirant du même coup des populations arabes provenant des régions
voisines, populations qui espéraient des emplois et de meilleures
conditions de vie.


En
juillet 1922, la Grande-Bretagne divise la Palestine en deux régions
administratives distinctes, séparées par le Jourdain. Les Juifs ne
peuvent dorénavant s’installer qu’à l’ouest du Jourdain. L’est du
Jourdain est réservé aux Arabes, et prend le nom de Transjordanie.


La
Transjordanie représentait 75% de la Palestine sous mandat britannique,
tandis que les territoires situés à l’ouest du Jourdain n’en
représentaient que 25%(première spoliation).


Les
Etats arabes environnant la Palestine, ainsi que beaucoup d’Arabes
vivant en Palestine, voyaient d’un très mauvais oeil le développement de
ce foyer national Juif.


La
Grande-Bretagne, puissance mandataire, avait beaucoup de mal à
maintenir l’ordre, si tant est qu’elle ait vraiment voulu le maintenir à
tout prix.


Les
massacres d’Hébron en 1922, et la révolte arabe de 1936-1939, ont
démontré que beaucoup d’Arabes voulaient tout simplement « rejeter les
Juifs à la mer », voire les massacrer.


Ces
violences ont poussé les Juifs à s’organiser, et à créer des mouvements
d’autodéfense, comme la Hagana ou l’Irgoun, ainsi que ce qui allait
constituer le premier embryon des Forces de Défense Israéliennes.


En 1946, la Transjordanie est rebaptisée Jordanie.

Après
la seconde guerre mondiale, l’ONU, par la résolution 181, vote un plan
de partage de la « petite Palestine, » c’est-à-dire de la partie
occidentale de l’ancienne Palestine sous mandat britannique.


Selon
ce plan, la « petite Palestine » doit être divisée en trois entités: un
Etat Juif, un Etat Arabe, et Jérusalem, qui doit rester sous régime
international.


Les autorités Juives ont immédiatement accepté ce plan, qui fut refusé par les Arabes.

Le
14 mai 1948, à la fin du mandat britannique, l’Etat d’Israël est
proclamé par Ben Gourion. Dès le lendemain, le petit Etat d’Israël est
attaqué par les armées arabes de tous les Etats environnants. Cette
guerre, gagnée par Israël, se termine par les accords de Rhodes, en
1949, établissant une ligne de cesser-le-feu, qui subsista jusqu’en
1967.


Cette
ligne de cesser-le-feu, ou « ligne verte », n’a jamais constitué une
frontière internationale. Dans leurs négociations actuelles pour obtenir
un Etat Palestinien indépendant, les autorités palestiniennes n’ont
donc aucun droit d’exiger que cette ligne de cesser-le-feu arbitraire
constitue la frontière de leur futur Etat.


Le
petit territoire accordé initialement aux Juifs par l’ONU se trouve
alors considérablement agrandi et unifié. Toutefois, l’Egypte conserve
le contrôle de la bande de Gaza, tandis que la Jordanie conserve le
contrôle de la Cisjordanie, y compris la vieille ville de Jérusalem, de
laquelle sont expulsés les Juifs qui y vivaient.


Au
cours de cette première guerre israélo-arabe, entre 400 et 600.000
Arabes, selon les estimations, ont quitté les territoires attribués à
Israël ou conquis par les armées israéliennes, tandis que 600.000 Juifs
ont été expulsés des pays arabes, et sont venus se réfugier en Israël.


Tandis
que les réfugiés Juifs se sont bien intégrés en Israël, la plupart des
Arabes originaires de Palestine, réfugiés dans les pays arabes
environnants, sont demeurés dans des camps « provisoires », dans
l’espoir d’un retour proche dans leurs territoires d’origine, ces Etats
arabes espérant toujours vaincre et détruire rapidement Israël.


En 1950, La Jordanie (l’ancienne Transjordanie) et la Cisjordanie fusionnent.

De
1949 à 1967, aucun effort n’a été fait par les pays arabes, et
notamment par l’Egypte et la Jordanie, pour créer un Etat Palestinien
indépendant.


L’Organisation
de Libération de la Palestine (OLP), créée en 1964, c’est-à-dire trois
ans avant la guerre des six jours, n’a jamais cherché à créer un Etat
Palestinien, alors que la Cisjordanie n’était pas encore « occupée » par
Israël.


En
mai 1967, les Etats arabes se préparent activement à envahir Israël.
Des troupes arabes sont massées à toutes les frontières. La Syrie
bombarde les villes israéliennes du nord. Le Président Nasser déclare
que l’Etat d’Israël doit être détruit. Il expulse les forces du maintien
de la paix de l’ONU, et ferme le détroit de Tiran à la navigation
Israélienne.


Devant
cette menace de destruction imminente, l’Etat d’Israël prend les
devants, et attaque préventivement les armées ennemies, qui sont mises
en déroute complète en six jours seulement.


Les
Arabes perdent le Sinaï, Gaza, le Golan et la Cisjordanie. Alors que
beaucoup d’Arabes vivant dans ces régions voulaient partir, le Général
Moshe Dayan leur offre la possibilité de rester.


Le
22 novembre 1967, par la résolution 242, L’ONU prévoit que les
territoires « occupés » par Israël soient évacués, en échange d’une
reconnaissance mutuelle de tous les Etats du Moyen Orient. Les pays
arabes refusant de reconnaître l’Etat d’Israël, cette résolution ne put
être appliquée.


En
octobre 1973, les pays arabes attaquent à nouveau Israël, et sont une
nouvelle fois vaincus. Par la résolution 338, l’ONU exige alors la
conclusion d’un cesser-le-feu et l’ouverture de négociations entre
Arabes et Israéliens.


En novembre 1974, l’ONU reconnaît le « droit des Palestiniens à la souveraineté et à l’indépendance nationale. »

Depuis
cette date, aucun accord définitif n’a pu être conclu entre Israéliens
et Palestiniens. Aujourd’hui encore, la plupart des pays arabes ne
veulent toujours pas reconnaître officiellement l’existence de l’ état
d’Israël."

Israël occupe 20000 km2 c'est à dire une superficie de la taille de notre plus petite région française. les états arabes environnent occupent 10 000 000 de km2 ! C'est a dire 500 fois plus grand qu'Israël !!!!!

Vous venez de lire l'histoire de la formation de ce minuscule pays. Certain pays arabes possédant des fortunes dépensées en pure mégalomanie (dernière en date le psg). Ne pourrai t'il pas offrir une terre fertile au palestinien !
L'histoire nous apprends que des cultures trop différentes ne peuvent pas cohabiter ensemble (malheureusement), pourquoi vouloir 20000 km2 quand on en possède déjà 10 millions !
Pourquoi les nations de toute les époques ont persécuté Israël ! Aujourd'hui Israël n'est pas excusable pour certain de ses actes. Mais quand même une si petite nation n'a t'elle pas droit a sa terre !

Je vous laisse a votre réflexion.
Bien a vous mes seigneurs


le simple
Revenir en haut Aller en bas
Localisation : Occitanie
avatar
Mab Queribus
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Dim 13 Nov - 14:11

le simple a écrit:
Une petite réflexion qui ne vaux point doctrine

... Et que je partage en partie.

Concernant l'adhesion de la Palestine à l'Unesco, je ne comprends pas, alors je ne juge pas; dans la meme ligne d'idée, j'admets que les Etats Unis s'abstiennent desormais de fournir quasiment un quart de ses allocations à la dite Unesco.

Lorsque les palestiniens editent des livres pour enfants qui expliquent que le juif est un chien ou un cochon, que la jeunesse est eduquée massivement dans la haine d'une ethnie voisine, lorsqu'etre chretien palestinien est un chemin de croix parce que ce n'est pas la bonne religion pour les fous de Dieu -celui qui pleure d'etre aimés paa des pas tres finauds-, leur reconnaissance par une institution prechant pour l'education, la science et la culture m'echappe à tel point que je prefere ne pas en parler.

... J'ai bien conscience que tout ceci fait beaucoup de mots (maux ?) pour se taire.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Robinson
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Dim 13 Nov - 14:38

le simple a écrit:
Mes Pairs,

Une petite réflexion qui ne vaux point doctrine :"En France notamment, tous les médias ne cessent de définir les territoires
conquis par Israël lors de la guerre de 1967 comme « territoires ...//...
Dans le règlement, il n'est pas précisé que les citations doivent être notifiées de leurs source, mais de là a s'attribuer un texte qui n'est pas le sien.
Ce texte copié/collé est de Henri Viaud-Murat.
http://bloghenriviaudmurat.wordpress.com/2011/09/07/b176-a-qui-reviennent-les-territoires-occupes-par-israel/

Merci tout de même pour ce rappel de l'histoire.


Revenir en haut Aller en bas
http://sainte-croix.forumgratuit.org
avatarle simple
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Dim 13 Nov - 14:47

pardonnez moi mon seigneur je l'ai mis entre guillemet et j'ai rappelé que c'était de l'histoire mon propos et aprés les guillement. Cela va vous parâitre etonant mais de ma longue expèrience d'internaute j'ai du intervenir qu'une dizaine de fois sur des forum. Je n'oublierai pas de signer la citation la prochaine fois. Merci de m'indiquer les codes des forums au fur et a mesure de mes erreurs ou oublies
avec toute mes excuses
le simple
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Robinson
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Dim 13 Nov - 15:50

Aucun soucis, j'espère que vous ferez de même pour moi si je devais un jour m'oublier sur une intervention.
Revenir en haut Aller en bas
http://sainte-croix.forumgratuit.org
avatarle simple
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Dim 13 Nov - 16:10

Pour pas qu'il y est de confusion voici la partie qui est de moi :
Israël occupe 20000 km2 c'est à dire une superficie
de la taille de notre plus petite région française. les états arabes
environnent occupent 10 000 000 de km2 ! C'est a dire 500 fois plus
grand qu'Israël !!!!!

Vous venez de
lire l'histoire de la formation de ce minuscule pays. Certain pays
arabes possédant des fortunes dépensées en pure mégalomanie (dernière en
date le psg). Ne pourrai t'il pas offrir une terre fertile au
palestinien !

L'histoire nous apprends
que des cultures trop différentes ne peuvent pas cohabiter ensemble
(malheureusement), pourquoi vouloir 20000 km2 quand on en possède déjà
10 millions !

Pourquoi les nations de
toute les époques ont persécuté Israël ! Aujourd'hui Israël n'est pas
excusable pour certain de ses actes. Mais quand même une si petite
nation n'a t'elle pas droit a sa terre !

Je vous laisse a votre réflexion.
Bien a vous mes seigneurs
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Dim 13 Nov - 20:40

Je ne pouvais mieux le dire que mon ami le Simple et la baronne Bab de Querribus du Helquoit dont je partage les ages propos à 100%


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
Localisation : Kibboutz Yiron Israel
avatar
Victor Boitel
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Mer 20 Juin - 20:29

j'ai lu ce fil sur la Palestine.

il y avait à boire et à manger dans ce fil.

aussi aujourd'hui je me contente de vous signaler que à partir de la bande de Gaza sont tirées un grand nombre de fusées qui vivent les agglomérations du Sud d'Israél.

par chance sans qu'un israélien soit tué, mais malheureusement nous avons des blessés .

le Hamas qui gouverne la bande de Gaza a dit qu'il était responsable de ces tirs de fusées.

Israél riposte en ce moment.

personne ne sait quand cela va finir.

pour le moment j'ai deux de mes filles qui risquent de voir une fusée tomber sur leurs maisons

coco!


Boitélus de Judée
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Robinson
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Mer 20 Juin - 23:15

Victor, j'avais oublié, cliquez ici afin d'apposer le drapeau de votre pays sur le forum. merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://sainte-croix.forumgratuit.org
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Jeu 21 Juin - 2:05

Ce conflit a mon âge...et je crois que je mourrai sans avoir vu la paix!
J'avais pourtant espéré!!


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
Localisation : Kibboutz Yiron Israel
avatar
Victor Boitel
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Lun 25 Juin - 22:55

Victor, j'avais oublié, cliquez ici afin d'apposer le drapeau de votre pays sur le forum. merci !

ROBINSON JE VIENS DE LE FAIRE !

coco!


Boitélus de Judée
Revenir en haut Aller en bas
Statut :
avatar
Robinson
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Lun 25 Juin - 23:57

Cool ! le forum a le drapeau israëlien maintenant. Manque plus magyar pour qu'il mette son drapeau hongrois !
Revenir en haut Aller en bas
http://sainte-croix.forumgratuit.org
Statut :
Localisation : Empire de Sainte-Croix
avatar
Jehol Konmael
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   Mar 26 Juin - 0:58

Où voit-on les drapeaux? que je mette le drapeau breton Razz


Je meurs où je m'attache
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: LA PALESTINE A L'UNESCO   

Revenir en haut Aller en bas
 

LA PALESTINE A L'UNESCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Programme Forum UNESCO - Université et Patrimoine (FUUP)
» bonjour a partir de husam en palestine
» La Palestine c-rêve l’écran du 25 au 31 Mars à Nanterre
» Enfant de Palestine
» Israel/Palestine : une vendetta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume de sainte-Croix :: Coin détente :: La place publique :: Ceux qui nous gouvernent-